Traitement de l’eau : Applications et prix

Le traitement de l’eau désigne toutes les technologies qui visent à purifier l’eau. Avoir une eau propre et réutilisable vous permet de protéger votre santé et la durabilité de vos appareils. Aperçu des applications, des prix et de l’importance du traitement de l’eau ?

Sommaire : Eau du robinetEau de pluieEaux uséesEau de la piscineUsage professionnel

Traitement de l’eau pour usage ménager

Plusieurs méthodes de traitement de l’eau peuvent être mises en place dans une habitation, en fonction de l’origine de l’eau et de l’objectif du traitement. Voici les différentes possibilités :

1. Traitement de l’eau du robinet

L’eau du robinet est souvent dure, ce qui signifie qu’elle contient beaucoup de calcaire. Celui-ci peut se déposer dans vos canalisations et dans vos appareils ménagers (cafetière, lave-vaisselle, chauffe-eau…). Les dépôts de calcaire, appelés tartre, sont en effet néfastes et peuvent s’accumuler, bloquer et user les canalisations et les appareils. C’est un problème pour votre confort quotidien quand vous buvez, nettoyez ou cuisinez, et c’est aussi un problème pour votre portefeuille, car remplacer les canalisations coûte cher et vos systèmes de chauffage sont moins performant.

Pour éviter ces problèmes, vous pouvez installer un adoucisseur d’eau pour traiter l’eau du robinet. Il s’agit d’un petit appareil de traitement de l’eau qui enlève le calcaire de l’eau en utilisant du sel. On le pose généralement à l’endroit d’arrivée d’eau.

Traitement : calcaire dans l’eau du robinet
Résultat : eau douce, sans calcaire
Prix : 1 000 à 2 000 €. Demandez des devis à des installateurs professionnels.
​​
traitement eau robinet

2. Traitement de l’eau de pluie

Récupérer de l’eau de pluie vous permet d’économiser l’eau du robinet et c’est un geste écologique. L’eau de pluie ne contient pas de calcaire, mais elle peut être quelque peu acide, ce qui peut nuire aux canalisations en métal. Si vous souhaitez récolter de l’eau de pluie, il est donc préférable d’utiliser des tuyaux en PVC.

Cette eau n’est cependant pas saine, et elle doit obligatoirement être traitée. Il faut d’abord stocker cette eau : dans un récupérateur d’eau de pluie (l’option la plus simple et la moins chère) ou une citerne d’eau de pluie (enterrée dans le jardin). Ensuite, vous aurez besoin de filtres à eau de pluie et d’une pompe pour faire circuler l’eau dans les canalisations.

Une telle installation ne nécessite pas beaucoup d’entretien : il suffit de nettoyer les filtres régulièrement. Il est aussi conseillé de nettoyer la gouttière pour que les feuilles mortes ou la mousse ne pénètrent pas dans le récupérateur ou la citerne.

Traitement : saletés dans l’eau de pluie
Résultat : une eau réutilisable pour les appareils ménagers, le nettoyage, le jardin, les toilettes…
Prix : récupérateur ou citerne : 650 à 2 300 €, pompe : 500 à 750 €, filtres : 250 à 500 €

Réglementation pour le récupération d’eau de pluie

En Flandre et à Bruxelles, installer une citerne d’eau de pluie est obligatoire pour les nouvelles constructions. Ce n’est pas le cas en Wallonie, mais certaines communes impose cette installation comme condition pour obtenir un permis d’urbanisme. Pensez donc à vous renseigner auprès de votre commune.


citerne eau de pluie

3. Traitement des eaux usées

Pour une habitation, les eaux usées comportent les eaux utilisées pour les sanitaires, le nettoyage et les activités quotidiennes (cuisine, etc.). En général, ces eaux sont rejetées dans les égouts, et la commune s’occupe de leur assainissement. Mais dans certains cas, une habitation ne peut pas être raccordée au réseau d’égouttage collectif. Dans ce cas, vous devez assainir vos eaux usées par vous-même.

Pour cela, vous devez faire installer une micro-station d’épuration. Cet appareil sert à traiter les eaux usées d’une seule habitation. Comme une citerne d’eau de pluie, la micro-station est enterrée. Elle nécessite un entretien régulier : il faut contrôler régulièrement si elle fonctionne correctement et la vidanger si besoin.

Traitement : eaux usées provenant des sanitaires et des activités quotidiennes
Résultat : eau réutilisable pour les sanitaires ou le jardin
Prix : 2 500 à 5 000 € (sans inclure la pose ou la TVA).
​​
traitement eaux usees

4. Traitement de l’eau d’une piscine

Traiter l’eau d’une piscine, d’un spa ou d’un jacuzzi est essentiel pour l’hygiène. Une eau non traitée peut contenir des bactéries, des algues et même des moisissures. Une eau dure, contenant du calcaire, peut aussi être agressive envers votre peau et vos cheveux.

En général, le calcaire peut être évité en nettoyant régulièrement les appareils et en renouvelant l’eau avec un système de pompe. Comme dans les grandes piscines, le chlore est la solution de traitement la plus courante, qui permettra de protéger l’eau des bactéries. Le chlore peut être ajouté à l’eau sous forme liquide ou sous forme de tablettes.

Vous aurez aussi besoin d’un système de filtration. C’est celui-ci qui fait la majorité du travail pour garder l’eau saine, mais cela ne signifie pas que vous pouvez vous passer de produits assainissants.

Traitement : micro-organismes, bactéries, algues, moisissures, calcaire
Résultat : un eau de piscine claire et saine
Prix : traitement continu de l’eau d’une piscine : environ 100 € par mois

Piscine : eau dure ou eau douce ?

Il est déconseillé d’utiliser de l’eau dure pour votre piscine. Outre le problème du tartre, le calcaire de l’eau dure cause l’augmentation du pH et réduit l’efficacité du chlore.

Afin d’obtenir une eau de qualité optimale pour votre piscine, spa ou jacuzzi, vous pouvez installer un adoucisseur d’eau. L’eau douce n’a que peu d’effet sur le pH et laisse le chlore faire son travail. Demandez des devis pour l’installation d’un adoucisseur.


traitement eau piscine

Traitement de l’eau pour un usage professionnel

Dans certains secteurs d’activité, comme les commerces, les usines, les secteurs de la biotechnologie et de la santé, il est crucial d’utiliser une eau hygiénique et douce. On peut citer les cuisines de restaurants ou les laboratoires. Les différentes méthodes de traitement de l’eau et les technologies sur lesquelles elles sont basées sont très nombreuses.

Pourquoi traiter son eau ?

Il y a beaucoup de bonnes raisons de traiter son eau. En voici quelques-unes :

  • Vos appareils ménagers durent plus longtemps : en éliminant le calcaire, vous évitez les dépôts de tarte qui peuvent endommager ou boucher vos canalisations et vos appareils.
  • Protection contre la rouille : l’eau non traitée contient toutes sortes de substances qui peuvent être néfastes pour les canalisations, comme la rouille.
  • Économie d’énergie : Si, par exemple, la résistance de votre chauffe-eau est encrassée, alors celle-ci doit chauffer plus. Avec une eau douce, vous consommez donc moins d’énergie.
  • Moins de produits nettoyants : les produits nettoyants sont plus efficace avec de l’eau douce qu’avec de l’eau dure. Vous utilisez donc moins de savon et de poudre.
  • Impact sur l’environnement : réutiliser de l’eau de pluie ou des eaux usées est plus écologique que d’utiliser de l’eau du robinet.
  • Meilleure hygiène : l’eau non traitée peut vite devenir infestées par les bactéries. Plus l’eau est traitée, plus elle est saine.

 

Demander des devis : Adoucisseur d'eau

Installer un adoucisseur d'eau permet de protéger vos canalisations et vos appareils ménagers contre le calcaire. Intéressé ? Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu'à 3 devis à des installateurs d'adoucisseurs. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés